16 octobre 2006

Pin Pon les pompiers...

... La maison brûle !
C'était prévisible, inéluctable même, la "rupture" au sein de l'UMP est consommée.

Je voudrai faire écho au dernier billet de Christophe Carignano sur son blog. Il y est question de "guerilleros" et de "snipers" car c'est ainsi que les plus féroces sarkozystes nomment ceux qui souhaitent d'autres candidatures que celle de Sarko à droite.
Devrions nous en vertu d'une prétendue "unité" fermer nos "clapets" et faire allégeance à un homme et un programme qui ne correspondent en rien à nos convictions gaullistes et républicaines ?
Devrions nous renoncer à tout débat pour ne pas froisser le "petit Nicolas" et mettre peut être en péril ses idées ?
On nous martèle que nous avons mis la machine à perdre en marche, mais elle est en marche depuis longtemps pour les gaullistes, depuis qu'il n'est plus possible d'entendre au sein du parti les différentes sensibilités et que la pensée unique est la seule ligne de conduite à adopter sous peine de se faire tirer les oreilles !

Plus grotesque encore est la victimisation de Nicolas Sarkozy et la mauvaise foi de ses lieutenants. Ces derniers affirment que leur chef de file ne distille aucune critique à l'encontre du gouvernement dont il est toujours le numéro 2. Cela pourrait être risible s'il n'y avait pas l'enjeu d'une présidentielle au bout du chemin.
Donc lorsque Chirac, Villepin, MAM, Debré et Cie émettent un avis contraire à Sarkozy c'est de la polémique, mais lorsque Nicolas prend le contre pied du chef de l'Etat ou du gouvernement, il fait seulement entendre sa différence et ses idées et pour ses partisans c'est légitime.

Les sarkozystes deviennent fébriles ces derniers jours. Ils pensaient avoir l'horizon bien dégagé pour 2007, mais c'était finalement sans compter sur ce réveil républicain. Malgré tous leurs beaux efforts, Villepin remonte tranquillement mais sûrement dans les sondages sans ambition présidentielle, depuis que MAM a laissé entendre qu'elle pourrait être candidate, elle a pris 7 points en 1 mois. Même si ce petit monde est encore loin derrière Sarko, qui lui enregistre un tassement, il reste encore du chemin jusqu'aux urnes et le mouvement va s'amplifier j'en suis persuadée.

Nous ne sommes pas des snipers, je dirai plutôt qu'une résistance s'organise au nom du débat, de notre liberté de choisir le candidat qui nous représentera le mieux et au nom de la démocratie.

Posté par Diane_1964 à 17:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur Pin Pon les pompiers...

    la million dollar présidentiable

    On entend partout que la présidentielle 2007 se jouera sur la toile ou ne sera pas
    Interessant ce blog, dans un esprit totalement différent, un site amusant : http://presidentielles-2007.new.fr
    Ce qu'ils appellent sur ce blog http://webnews.blogspirit.com/web/, la million dollar présidentiable

    Posté par fabrice, 18 octobre 2006 à 17:47 | | Répondre
  • Est-ce que l'UMP serait prête à organiser de vrais débats internes pour désigner son candidat pour 2007 ?

    L'UMP peut-être, son président certainement pas !

    Posté par Claudius, 18 octobre 2006 à 18:38 | | Répondre
  • Les Jeunes UMP d'Ile de France sont fiers de vous présenter leur soirée organisée pour les "48h de l'UMP".

    infos sur http://www.nuitblancheump.com

    Posté par Nuit Blanche UMP, 21 octobre 2006 à 22:05 | | Répondre
  • Heu en 48h il y a plus d'une soirée :p
    La 2eme soirée est spécial vieux ? lol

    Posté par Gilles, 22 octobre 2006 à 20:51 | | Répondre
Nouveau commentaire